La zone industrielle d’Arzew (35 km à l’est d’Oran) a été dotée dernièrement de systèmes de télésurveillance intelligents pour renforcer les moyens de sécurisation des installations et complexes d’hydrocarbures, ont affirmé jeudi des responsables de l’Entreprise de gestion de cette zone (EGZIA). Ces systèmes assurent une couverture sécuritaire globale grâce à des équipements technologiques modernes, a-t-on expliqué au niveau de l’unité principale de contrôle de la zone industrielle d’Arzew, à l’occasion de la célébration du double anniversaire de la création de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) et de la nationalisation des hydrocarbures. Les différentes réalisations et la série de projets, visant à renforcer la sécurité industrielle dans cette zone, notamment des caméras de pointe acquises récemment, ont été présentées à cette occasion. Il s’agit de caméras fixes aux entrées de la zone et d’autres mobiles dotées d’une mémoire de haute capacité d’enregistrement pour suivre divers mouvements à son entourage et d’autres équipements intelligents pour des contrôles minutieux.

APS