Près de 10,5% de la population souffrent de maladies chroniques connues, dont 95% des cas confirmés par un personnel qualifié, révèle l’enquête nationale à indicateurs multiples « MICS 3 ».

« L’examen des différents types de maladies chroniques montre que l’Hypertension Artérielle (HTA) occupe la 1ère place avec un taux de 4,4%, suivie des maladies diabétiques avec 2,1%, des maladies articulaires (1,7%), de l’asthme 1,2% et des maladies cardiovasculaires (1,1%) », indique l’enquête menée en 2009 sur un échantillon de 30.000 familles sur tout le territoire national.

Pour toutes les maladies chroniques déclarées, les prévalences traduisent une augmentation significative avec l’âge, passant de 2,6% chez les enfants de moins de 19 ans, à 4,3% chez les personnes de 25-34 ans, puis à 18,5% chez les 35-59 ans, pour atteindre le niveau de 51% chez les personnes âgées de 60 ans et plus.

Selon le sexe, l’enquête révèle la prédominance de la population féminine (12,6% contre 8,4% de sexe masculin).

La répartition par régions montre que c’est au Centre et à l’Est du pays que se présentent les plus fortes prévalences (11,3% et 11,2%), suivis de l’Ouest et du Sud (9,9% et 7,1%).

L’enquête révèle aussi que la prévalence des maladies chroniques augmente selon le niveau de bien-être économique du ménage (8,4% parmi les familles pauvres contre 12,8% chez les familles aisées).

APS