Les pluies diluviennes, suivies de chutes de neiges, qui se sont fortement abattues sur plusieurs régions en Algérie ont semé un véritable vent de panique. Des routes inondées et coupées à la circulation, des toits de maisons effondrés, des accidents de la route mortels, etc., le tableau des dégâts des intempéries de ces dernières 24 heures est bel et bien sombre.

Le bilan le plus tragique a été dressé sur les routes où pas moins de 20 personnes ont trouvé la mort et 64 autres ont été blessées dans 21 accidents de la route survenus entre le 31 janvier et le 2 février à travers plusieurs wilayas du pays, a annoncé dimanche la direction générale de la Protection civile. Par manque de vigilance,  ces automobilistes ont adopté une conduite dangereuse sur une  chaussée glissante et avec une visibilité presque nulle à cause des mauvaises conditions climatiques.   Il est à signaler également que les pluies ont provoqué l’effondrement d’un immeuble vétuste dans la vieille ville d’Annaba. Fort heureusement, aucun décès n’a été déploré et les services de la Protection Civile n’ont compté que 5 personnes  blessées à secourir.

Par ailleurs, les averses ont grandement perturbé la circulation routière à travers au moins 11 wilayas du pays. La Gendarmerie Nationale a indiqué dimanche soir que plusieurs routes ont été coupées à la circulation suite aux dernières intempéries. Dans la wilaya de Tizi-Ouzou, on a même déploré  l’effondrement d’un pont. Ce qui a occasionné la coupure du chemin de wilaya reliant la RN 25 à la commune de Boghni à hauteur de Zerouda (Tirmitine), de même que la RN 15 Tizi-Ouzou-Bouira au col de Tirourda (Iferhounène). Dans la même wilaya, le CW 253 entre Iferhounène et Akbou (Bejaia), est coupé à la circulation automobile au col de Chelata (Iloula-Oumalou), suite à l’amoncellement de la neige.  Dans la wilaya de Mascara, la RN reliant Chorfa à Ain Adden (Sidi Bel Abbes), est fermé à la circulation à hauteur du pont Tichatouine, au village Rehailia, suite à l’inondation de la chaussée, alors que l’amoncellement de la neige à la wilaya de Jijel a rendu la RN 105, reliant cette wilaya à celle de Mila impraticable à hauteur de la mechta Fdoules (Jimla). Dans la wilaya de Mascara, la RN reliant Chorfa à Ain Adden (Sidi Bel Abbes), est fermé à la circulation à hauteur du pont Tichatouine, au village Rehailia, suite à l’inondation de la chaussée, alors que l’amoncellement de la neige à la wilaya de Jijel a rendu la RN 105, reliant cette wilaya à celle de Mila impraticable à hauteur de la mechta Fdoules (Jimla).

L’amoncellement de la neige a provoqué la coupure de plusieurs routes nationales. Et un grand nombre de chemins de wilayas ont été également rendus impraticables.  Les automobilistes notamment les transporteurs de voyageurs sont appelés à faire preuve de vigilance. Toute conduite risquée pourrait s’avérer fatale…

Notez cet article