Le ministère de la Santé a vite réagi à l’incendie qui s’est déclenché ce matin, au niveau de l’hôpital Frantz Fanon de Blida et qui a provoqué deux décès. Le ministre de la Santé, Abdelmalek Boudiaf, qui s’est rendu sur les lieux, a déclaré qu’une enveloppe de cinq (5) milliards de dinars, sera allouée à l’établissement hospitalier afin de réhabiliter le pavillon Maizi Fatma Zohra, touché par l’incendie.

Le ministre a fait cette déclaration à l’issue d’une réunion qu’il a tenu avec les responsables de l’hôpital. Même si, jusque-là, ces derniers n’ont pas donné de détails précis sur l’ampleur des dégâts, il semblerait que le pavillon psychiatrie a été fortement endommagés. «Nous avons décidé la fermeture immédiate de ce pavillon et le déplacement  des malades qui y étaient hospitalisés vers d’autres pavillons du même service,  en attendant la réhabilitation de toutes ces structures datant  de 1935», a déclaré le ministre.

La somme dégagée s’ajoute, rappelle-t-on du côté de la tutelle, aux 9,5 milliards de dinars alloués déjà à l’hôpital pour réhabiliter tous les services vétustes. Ce qui se fera normalement avant la fin de l’année, ajoute le ministre. Revenant sur l’incendie qui s’est déclenché dans la matinée, Abdelmalek Boudiaf a affirmé que les premiers éléments de l’enquête indique que le feu s’est déclenché suite à un court circuit. Mais, a-t-il renchérit, l’enquête suit toujours son court afin de déterminer, de manière précise, les causes ayant provoqué cet accident.

Elyas Nour