Au fil des jours, l’écheveau du conflit qui oppose Ali Haddad à Abdelmadjid Tebboune se démêle. Un document publié sur le site du Forum des chefs d’entreprises (FCE) laisse penser que les services du Premier ministre ont sciemment organisé l’humiliation du patron de l’ETRHB.

En date du 13 juillet, les services du ministère du Travail ont, en effet, adressé une invitation au président du FCE. Le document, portant la signature du secrétaire général du ministère du Travail, précise la nature de l’événement: « l’inauguration, par le Premier ministre, de l’Ecole supérieure de la sécurité sociale».

A moins que les services du ministère du Travail aient agi sans consulter leurs homologues de la Primature, l’invitation ainsi adressée au président du FCE peut être interprétée comme un vrai piège destiné à lancer les hostilités contre l’homme d’affaires.

De son coté, le président du FCE a rendu publique cette lettre juste pour montrer à l’opinion publique que sa présence samedi 15 juillet à l’Ecole supérieure de la Sécurité sociale fait suite à une invitation des autorités. Cela présage que ce feuilleton ne va pas s’arrêter de sitôt !

Rania Aghiles

Notez cet article