Le procès en appel du journaliste Adlène Mellah a été programmé pour le 23 janvier prochain.   

« Le procès en appel est fixé pour le 23 janvier 2019 à la cour d’Alger », a-t-on rapporté, citant l’un des avocats du journaliste, Me Yacine Gazem.

Le 25 décembre denier, le tribunal de Beb El Oued avait retenu une peine d’un an de prison ferme à l’encontre d’Adlène Mellah, pour les chefs d’accusation d’« incitation à attroupement non armé, insubordination et outrage à fonctionnaire ».

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce fut un procès kafkaïenne.