Le personnel de la résidence d’État au Club des Pins s’est révolté contre les pratiques de son DG, Hamid Melzi. Une grève est entretenue depuis mercredi dernier, en plus d’un sit-in permanent observé devant la Direction générale. Conditions de travail épouvantables, assujettissement et humiliation sont autant de raisons les ayant poussé à se mobiliser.

Le personnel du club des pins réclame le départ immédiat de Hamid Melzi, qui est à la tête de cette résidence depuis 25 ans. La goutte qui a fait déborder le vase fut une cérémonie  de mariage organisée vendredi dernier, à l’annexe du Sheraton, a rapporté El Watan, précisant que la mariée était la fille de la secrétaire particulière de Hamid Melzi. Tout le personnel a été sollicité.

Toujours selon El Watan, une quarantaine de variétés de plats et une quinzaine de variétés de gâteaux ont été préparées et servis à quelque 800 convives ! Les cuisiniers du palais des Nations et ceux du Sheraton ont travaillé sans relâche. Aucune rémunération ou prime ne leur a été versée !     

Selon la même source, les employés de la résidence d’État ont un Contrat à durée déterminée (CDD) et ne sont pas représentés par un syndicat. Une grève générale de tout le personnel est programmée pour ce dimanche  

Notez cet article