Assassinat/Une 10e victime algérienne à Marseille

Les assassinats d’algériens dans la ville française de Marseille s’accumulent ces derniers temps. Dans la nuit de vendredi, peu avant minuit, un dixième ressortissant algérien, originaire de Tlemcen cette fois-ci, a été trouvé mort dans sa voiture dans un parking du 11e arrondissement de la ville.

Agé de 29 ans, celui-ci, nommé Mourad Miloudi, a été tué de deux balles dans la tête a indiqué l’agence «Reuters». Même si rien n’a filtré pour l’instant au sujet de cet assassinat, les enquêteurs penchent à priori pour la thèse du règlement de compte.

Ce décès porte à dix le nombre d’émigrés ou de «beurs», originaires d’Algérie, assassinés dans la ville phocéenne en l’espace de deux mois. La semaine dernière, deux autres algériens ont été assassinés par balles dans la même région en un intervalle de 48 heures. La deuxième victime avait même été brulée par la suite.

Neuf de ces dix victimes sont originaires de la wilaya de Khenchela. Certains médias en France ont évoqués une guerre de clans pour le contrôle de la vente des stupéfiants dans le Nord de Marseille entre deux familles mafieuses, originaires toutes les deux de Khenchela. Une guerre qui aurait fait près de 90 victimes depuis 2010. En tous cas, la multiplication de ces crimes a plongé dans la peur les membres de la communauté algérienne établit en France.

Elyas Nour

Assassinat/Une 10e victime algérienne à Marseille
Rate this post
Assassinat/Une 10e victime algérienne à Marseille was last modified: février 3rd, 2018 by La rédaction

This website uses cookies.