Le Collectif autonome des médecins résidents algériens (CAMRA) a lancé un « appel à l’aide » en direction de ses adhérents sommés de suspendre leur grève afin de prodiguer des soins aux éventuels blessés qui peuvent parvenir du lieu du crash.

« Suite au crash survenue ce jour à l’aéroport de Boufarik, l’ensemble de résidents est appelé à intervenir aux unités d’urgences afin d’apporter l’aide nécessaire aux victimes de cet incident tragique », pouvait-on lire dans ce communiqué.

Pour le CAMRA, il s’agit en premier lieu, d’une question d’éthique et de devoir, soulignant que la présence de tous les résidents dans les services d’urgences est « élémentaire ».

Ce mercredi 11 avril, un avion de transport de troupes s’est écrasé dans un champ dans le périmètre de la base aérienne de Boufarik. Le bilan officiel fait état de 257 victimes en majorité des militaires, ainsi que des membres de leur famille.

Crash de Boufarik / Les médecins résidents suspendent leur grève répondant à un appel du CAMRA
5 (100%) 8 votes