Des écoliers méditerranéens âgés de 10 à 15 ans ont été mobilisés, au titre du programme Euromed Héritage IV, pour la sauvegarde du patrimoine de l’eau en Méditerranée par le biais d’un programme pédagogique mis en œuvre par le projet REMEE, financé par l’UE. Au cours de l’année scolaire 2009-2010, REMEE (Redécouvrons ensemble les mémoires de l’eau en Méditerranée) a lancé « Jeunes acteurs du patrimoine de l’eau ». « Cette initiative constitue un point d’entrée privilégié pour familiariser les élèves aux enjeux environnementaux et économiques et aux problèmes liés au développement durable des territoires concernés », selon un communiqué diffusé par Euromed Héritage.

APS