Les liaisons téléphoniques satellitaires ont été suspendues en Egypte, rapportent vendredi des agences de presse citant des opérateurs téléphoniques.

Les opérateurs de téléphonie mobile présents en Egypte « ont reçu l’ordre de suspendre leurs services dans certaines zones sélectionnées », a affirmé, dans un communiqué à Londres, le géant britannique des télécommunications Vodafone.

« Conformément à la législation égyptienne, les autorités ont le droit de donner un tel ordre et nous devons nous y soumettre », a assuré Vodafone en précisant que l’injonction s’appliquait à « tous les opérateurs de téléphonie mobile en Egypte ».

« Les autorités égyptiennes doivent clarifier la situation en temps voulu », ajoute le communiqué.
Pour sa part, la chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton a appelé vendredi le gouvernement égyptien à mettre fin au blocage « sans précédent » des communications dans le pays en raison des manifestations hostiles au gouvernement égyptien.

APS