Les ambassades américaines d’Algérie et de Tunisie sont sur leurs gardes

0
132

Les violentes manifestations qui ont éclaté en Libye et en Egypte, causant la mort d’un diplomates américain, inquiètent les ambassades US des pays voisins. Ces dernières lancent un appel à la précaution.

L'ambassade américaine de Tunis / DR

Les ambassades américaines d’Alger et Tunis craignent une diffusion de la violence dans ces deux pays, après les émeutes qui se sont déroulées hier en Libye et en Egypte. La proximité géographique et le contexte religieux des deux états font craindre une rapide propagation.

L’ambassade en Algérie précise que certains groupes non spécifiés se sont servis des réseaux sociaux pour tenter d’organiser des manifestations dès aujourd’hui. A Tunis, des rassemblements de protestation devaient également être organisés, d’après l’ambassade qui cite des média tunisiens.

Un appel à la vigilance

Selon l’agence Associated Press, les ambassades US de Tunis et Alger ont prévenu ses ressortissants américains d’un probable risque de manifestation et leur a conseillé d’éviter les endroits bondés. Celle de Tunisie a diffusé un communiqué dans lequel elle précise que  pour le moment les rassemblements restent risqués, précisant que même ceux « destinés à être pacifiques peuvent vite tourner à la confrontation et éventuellement dégénérer en violence. »