Les responsables des travaux de la Grande Mosquée d’Alger ont confirmé la réception de ce méga-projet en septembre 2015.

 Deux ans après le début des travaux, débutés le 20 mai 2012, le projet pharaonique de Bouteflika sera achevé en septembre 2015, c’est à dire, dans le respect des délais contractuels. C’est, en effet, ce que viennent d’annoncer les responsables du projet ce mardi 18 Mars lors de la visite d’inspection effectuée par le ministre des Affaires religieuses et des Wakf et du Wali d’Alger.

« Djamâa Al Djazaïr » sera la troisième plus Grande Mosquée du monde après celle de La Mecque et de Médine et possédera le plus haut minaret du monde, dépassant ainsi le minaret de la mosquée Hassan II à Casablanca.

Mais ces travaux faramineux et onéreux font polémiques. Ces travaux vont coûter un milliard d’euros à l’État algérien. De nombreux algérois voient en ce projet une source de dépenses supplémentaires inutiles. Ce projet est très critiqué au moment où le pays souffre d’un déficit important en hôpitaux publics, équipements médicaux et logements.