Abdelmalek Gouri, chef auto-proclamé du groupe de Daech en Algérie aurait été abattu par l’armée. Le chef terroriste, qui est derrière l’assassinat en septembre dernier du touriste français Hervé Gourdel, aurait été tué, dans la nuit de lundi à mardi près de Zemmouri, dans la wilaya de Boumerdès, rapportent des sources concordantes.

Abdelmalek Gouri, originaire de Zemmouri, avait déclaré, en septembre, son adhésion à l’organisation de l’Etat Islamique dans une vidéo postée sur des sites djihadistes. C’est également son groupe qui avait déclaré avoir décapité le touriste français Hervé Gourdel dans le massif du Djurdjura. Une exécution qui avait ému le monde entier.

Advertisement

Le ministre de la Justice, Tayeb Louh, avait déjà annoncé que l’armée avait éliminé deux des assassins du touriste français, sans en donner l’identité.

L’information n’a toujours pas été confirmée par des sources officielles.

E. W.