Le Syndicat national des paramédicaux prévoit d’entamer un mouvement de grève à partir du 17 octobre et s’étalant sur quatre jours, soit les 18, 24 et 25 dans le cas ou la tutelle ne donne pas suite à ses revendications.

 C’est dans le contexte d’un bouillonnement généralisé dans le secteur de la Fonction publique que le Syndicat national des paramédicaux envisage d’entamer un mouvement de protestation à partir du 17 octobre prochain. Cette organisation syndicale autonome a établi une plateforme en trois points à travers lesquels ils revendiquent l’annulation de la décision prise lors de le dernière tripartite prévoyant la prorogation de l’ordonnance 97-13 du 31 mai 1997 régissant  le de départ à la retraite sans condition d’âge, la participation des syndicats autonomes dans l’élaboration du nouveau code du travail et la protection du pouvoir d’achat des travailleurs et des fonctionnaires.

 Le syndicat a affirmé dans son document qu’un service minimum sera assuré.

Massi M.