La COP22 prévue à Marrakech du 7 au 18 novembre prochains est un évènement d’importance planétaire qui mobilise la société civile sensible aux questions environnementales. L’escale de l’Odyssée des alternatives Ibn Battouta arrive à point nommé pour renforcer la mobilisation des parties algériennes bénéficiant ainsi d’un apport précieux à quelques jours de cette importante échéance.

Ce périple comporte deux escales algériennes, l’une à Alger et l’autre à Oran, facilitées par les autorités.

La flottille est composée de deux voiliers, comportant 16 membres d’équipage de diverses nationalités issues de la société civile méditerranéenne en partance pour Tanger.

Ces escales sont une opportunité pour un contact entre les sociétés civiles algériennes et ses partenaires méditerranéens. Les débats sur le défi de l’adaptation aux conséquences du changement climatique en Algérie et dans le bassin méditerranéen sur divers aspects (sécheresse, inondations, conflits armés, gaz de schiste, flux migratoires, problèmes sanitaires, sécurité alimentaire…) ont été intenses. De nombreuses solutions ont été évoquées à même d’inverser la tendance au réchauffement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre, mais surtout des stratégies et pratiques d’adaptation efficaces pour l’Algérie.

Groupe Odyssée Algérie :

-Ligue Algérienne des Droits de l’Homme

-Conférence Algérienne sur le Climat

-Alger Touiza

-Association Nationale de Volontariat

-PHENICIA