Se prononçant à propos les grèves qui paralysent actuellement plusieurs secteurs stratégiques, le secrétaire général de l’UGTA Abdelmadjid Sidi Saïd a qualifié leurs initiateurs d’indigne invoquant par là même, Dieu afin qu’il apporte le malheur dans leurs foyers ! Le SG de l’UGTA a également défendu la « Chita » en soutenant que cette dernière est utile pour les travailleurs!

Présent à Oran à l’occasion du 10e congrès du renouvellement du syndicat de Sonatrach et à la veille de la célébration du double anniversaire de la création de l’UGTA et la Nationalisation des Hydrocarbures, le SG de la centrale syndicale M. Abdelmadjid Sidi Saïd a prononcé un petit discours ou il a vilipendé les mouvements de grève menés actuellement dans plusieurs secteurs.

Pour détourner l’attention sur la fronde dont il fait l’objet à l’intérieur même de son organisation, le SG de l’UGTA s’est donc attaqué, avec le langage qu’ont lui connaît, aux grévistes qui paralysent actuellement plusieurs secteurs névralgiques. Selon lui, les meneurs de ces mouvements de protestation sont des agitateurs indignes qui veulent déstabiliser le pays.

« Nous, en tant que syndicat, appelons à la stabilité et le dialogue. Les grévistes nous incitent, tels des ignorants, à la violence et aux troubles », a-t-il proféré, avant de prier dieu d’« apporter le malheur dans les foyers de ces grévistes ».

Le patron de la centrale syndicale a fait, ensuite, un véritable plaidoyer en faveur de la « stabilité ». « Nous œuvrons en faveur de la stabilité », a-t-il soutenu, ajoutant que celle-ci est plus importante que toute autre considération.

Pour enfoncer le clou, M. Sidi Saïd a défendu, avec insistance, le fait que « Ce n’est pas une honte de lécher les bottes des responsables pour garantir le bien-être des travailleurs ».

La Rédaction

Sidi Saïd / « Que Dieu apporte le malheur dans les foyers des grévistes »
Notez cet article