La politique de « l’effacement » de l’œuvre de Abdelmadjid Tebboune se poursuit. Après Les décret et les décrets, voici venu le moment des responsables. C’est ainsi que des informations insistantes indiquent que le nouveau ministre de l’Habitat, Abdelwahid Temmar, est sur le point d’opérer des changements au sein des établissements et entreprises de sn secteur.

L’un des établissements qui symbolise le passage de Abdelmadjid Tebboune dans le gouvernement est l’AADL (Agence nationale de l’amélioration de l’aide au logement). Le directeur général de cet organisme, Tarek Belaribi, va être limogé dans les prochains jours. Le jeune dirigeant a été nommé, en 2013, par Abdelmadjid Tebboune, alors ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, en remplacement de Elyès Benidir.

Ce changement pourrait également toucher l’ENPI (Entreprise nationale de promotion immobilière). Une autre entreprise dont le dirigeant a été nommé par Abdelmadjid Tebboune.

Il reste maintenant de savoir si ces changements vont apporter du nouveau au secteur. Ou, il s’agit plutôt d’un simple relooking visant à effectuer uniquement des changements d’hommes ?

Rania Aghiles