Par F | décembre 27, 2012 5:58
photo_1326820870786-1-0

Le montant du crédit octroyé par l’Agence nationale de gestion de micro crédit (ANGEM) sera augmenté en 2013 pour les jeunes promoteurs des wilayas du sud qui rencontrent des difficultés pour s’approvisionner en matières premières. 

Le plafond du crédit accordé par l’ANGEM et destiné à l’acquisition des matières premières sera relevé dans les wilayas du sud. “Conscients des difficultés auxquelles sont confrontés les jeunes des régions du Sud, le crédit pour l’acquisition des matières premières passera de 100.000 à 250.000 dinars sans intérêts”, a expliqué le directeur de l’ANGE à l’APS.

Concernant les dispositions des prêts, le directeur de l’ANGEM a indiqué que des réunions d’évaluation avec les banques se tiennent régulièrement pour étudier notamment les délais de remboursement des crédits et le traitement des dossiers.

Ces facilitations sont mises en place pour motiver les jeunes promoteurs à rester et investir dans les régions du sud, et ainsi créer de l’emploi dans cette partie du pays où les opportunités professionnelles se font rares. A la fin du mois de novembre 2012, le nombre de crédits octroyés aux jeunes promoteurs était de 439 923 micro-crédits, a précisé le directeur de l’ANGEM, selon qui, l’attribution de crédits aurait permis d’encourager la création de 659 885 emplois pour la même période ajoutant que le secteur de l’artisanat demeure “le plus prisé” par les jeunes emprunteurs, suivi du bâtiment et de l’agriculture.

La rédaction avec APS


  • Derniers articles

  • Réagissez

  • Connexion

    Email
    Print