• Par F | décembre 19, 2013 10:45
    marché-PH-AMINE-B-12

    Lu sur Le Temps d’Algérie

    Décidée en 2009 pour freiner l’augmentation vertigineuse des importations et le surendettement des ménages, l’interdiction du crédit à la consommation devrait être levée avant la fin de l’année 2014, c’est du moins ce qu’a affirmé, aujourd’hui, le ministre du Commerce, Mustapha Benbada.

    Accompagné par plusieurs membres du gouvernement, le Premier ministre Abdelmalek Sellal vient d’inaugurer la 22ème édition du Salon de la production national. Le ministre s’est arrêté devant les stands de quelques entreprises pour constater de visu la qualité des produitsexposés, avant d’aller assister à la signature d’un accord commercial, entre l’entreprise Leather industrie et Algérie Télécom. A travers cet accord, Leather industrie fournira à Algérie Telecom, pendant 5 ans, des produits d’habillement, d’ameublement, et des articles de mobilier. Le contrat a été signé par le P-DG d’Algérie Telecom ,Azouaou Mehmel et le Président de la SGP Industrie manufacturière pour le compte de Leather industrie.

    En marge de l’inauguration du Salon, le Ministre du Commerce, Mustpha Bendada a annoncé le retour du crédit à la consommation en 2014. « Nous allons bientôt finaliser les textes juridiques devant nous permettre de réinstaurer le crédit à la consommation, avant la fin de l’année 2014», a soutenu la ministre tout en précisant que le crédit en question ne concernera que les produits nationaux.

    « Un groupe de travail a été déjà mis en place pour dresser un listing d’entreprises et les produits éligibles à ce genre de crédit», dira encore le ministre avant qu’il met l’accent sur la nécessité de contrôler les crédits à la consommation en fixant aux banques des modalités d’’octroi ayant trait au montant maximum et à la durée de remboursement du crédit afin, dit-il, d’éviter l’endettement des ménages.

    Lire la suite sur Le Temps d’Algérie



  • Articles liés

  • PUB

  • Derniers articles

  • Réagissez

    -->