Adam Ounas ne fera pas comme son compatriote, Yassine Benzia, joueur de Lille, qui a annoncé, il y a une semaine, qu’il avait  finalement opté pour la sélection algérienne. Ounas, lui, âgé tous juste de 19 ans et évoluant au sein des Girondins de Bordeaux, a décidé de s’accorder un…long temps de réflexion.

Dans une déclaration publié, hier, sur le site Internet du quotidien sportif français L’Equipe, le franco-algérien a précisé qu’il ne se prononcerait pas au sujet du choix qu’il ferait entre l’équipe de France A et celle d’Algérie avant septembre 2017, prenant ainsi le contre-pied  du président de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua, qui avait annoncé, le 9 janvier dernier, l’arrivée de Benzia, Ounas et Henni. Mohamed Raouraoua avait même déclaré que les trois joueurs allaient prendre part au prochain stage des Verts prévu pour le mois en cours.

Elyas Nour