Plusieurs dizaines de diplômes incluant des centaines de  filières et spécialités sont acceptés pour participer au concours de recrutement organisé par le ministère de l’Éducation nationale pour les cycles primaire, moyen et secondaire.

Les spécialités dont seront issus les candidats au concours organisé par le ministère de l’Éducation nationale ont été élargis. De nombreux diplômes qui n’étaient pas reconnus durant les années précédentes sont acceptés cette année.

Ainsi, selon les précisions apportées par le site Internet du ministère, 34 diplômes, incluant en tout 27 filières et spécialités, dont des licences en sciences politiques et relations internationales, communication et droit  seront acceptés pour participer à à ces échéances concernant le cycle primaire.

Pour le cycle moyen, 39 titres englobant 28 spécialités et filières, sont concernés par le concours pour des postes dans 12 filières qui sont les langues (l’arabe, tamazight, l’anglais, le français), l’histoire et géographie, les mathématiques, les sciences de la physique et de la technologie, l’informatique, la musique, l’éducation physique et sportive (EPS) ainsi que le dessin.

Dans le cycle secondaire, les filières concernées sont notamment les langues (arabe, français, anglais, tamazight, espagnol, allemand, italien, chinois, turc), l’histoire et géographie, les mathématiques, les sciences de la physique, les sciences de la nature et de la vie, l’informatique, les sciences islamiques, la musique, le dessin, l’EPS, la topographie, le génie électrique, le génie civil et le génie mécanique.

M.M

Article précédentL’Algérianité de Chakib Khelil et celle de notre école Par Abdou Semmar
Article suivantCoopération algéro-US/ Vers la mise en place d’une zone de libre-échange