Des baraquements d’un site administratif de la compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach, à Oran, ont été détruits par un incendie survenu dans la nuit de jeudi à vendredi, sans faire de victimes, a indiqué l’entreprise dans un communiqué. Un court-circuit semble être à l’origine du départ de feu qui a endommagé des baraquements en bois, situés au lieudit « Camp 5 » de Aïn El-Bya (Oran), et servant habituellement de salle de réunion et de cantine, a précisé cette source. Selon le communiqué, le feu « a été maîtrisé au bout d’une heure de lutte grâce aux moyens propres de l’entreprise et à ceux de la protection civile, arrivée promptement sur les lieux ». La même source ne signale pas de blessé et fait état du lancement d’investigations pour déterminer les causes exactes de ce sinistre.

APS