L’information intéressera tous ceux pour qui le problème des joueurs binationaux ne se pose pas pour les grands pays d’accueil.

Le sélectionneur de l’équipe d’Algérie, le Franco-Bosnien Vahid Halilhodzic, envisage de convaincre trois joueurs binationaux de l’équipe de France des jeunes de porter le maillot national algérien, a-t-il déclaré mardi à Alger.

« Deux ou trois joueurs en France, dont je ne donnerai pas les noms, m’intéressent », a-t-il en effet déclaré en conférence de presse. « Ils jouent dans l’équipe olympique ou les équipes de jeunes de la France.

« Pour l’instant, ils préfèrent jouer pour la France. Mais mes adjoints ont déjà entamé des discussions avec eux. Après, le président de la Fédération algérienne de football et moi allons leur parler, et leur expliquer certaines choses. C’est bien de pouvoir récupérer quelques joueurs comme ça. Parce qu’ils ont beaucoup de qualités », a-t-il ajouté.

Halilhodzic a refusé de dévoiler les noms de ces joueurs.

Selon les observateurs à Alger, il vise entre autres le jeune milieu de terrain du Stade rennais, Yacine Brahimi (21 ans), en sélection de France espoir.

« Coach Vahid » a été nommé à la tête de l’équipe d’Algérie fin juin. Il succédait à Abdelhak Benchika, démissionnaire après la déroute de l’Algérie contre le Maroc (4-0) à Marrakech, pour le compte de la 4-ème journée (Gr. D) des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2012.

A noter que la Pologne a déjà embrigadé plusieurs joueurs ayant suivi toute la filière des jeunes en Allemagne.

(rtbf.be)