Pas un seul pays d’Afrique n’a connu la récession cette année a déclaré Mthuli Ncube, économiste en chef de la Banque Africaine de Développement (BAD) à Johannesburg.

Mthuli Ncube, vice-président de la Banque Africaine de Développement

Alors que l’Europe s’enfonce dans la crise économique, plusieurs pays d’Afrique affichent une croissance au dessus de 5%.

« Tous les pays sont en croissance : il n’y a aucun pays en Afrique dans le rouge. Même les pays les moins bons font légèrement mieux qu’en Europe » a déclaré Mthuli Ncube, vice-président de la BAD.

Après les révolutions arabes, les pays nouvellement formés attendent des taux de croissance importants entre la mi-2012 et la mi-2013. La Libye, tout juste remise de la fin du régime autoritaire de Kadhafi, a une croissance espérée de près de 15% pour cette période.

D’autres Etats, comme la Côte d’Ivoire, le Ghana ou le Liberia, frôleront les 8% d’après les estimations.

Globalement, la croissance moyenne de l’Afrique pour 2012 devrait s’élevée à 4,5% contre 3,4% en 2011.

Si la baisse du tourisme européen joue sur la croissance africaine, Mthuli Ncube observe une autre corrélation : « toute baisse de 1% dans le PIB en Europe entraine facilement une baisse de 0,5% dans le PIB africain ».

A retenir :

– La plus forte croissance africaine est celle de la Libye : près de 15%.

– La croissance moyenne de l’Afrique est de 4,5% en 2012

SH

Notez cet article