Quatre années après son invention, la chaussure ventilée arrive en Algérie. Son inventeur, le jeune patron franco-algérien, Karim Oumnia, a officiellement inauguré la filiale algérienne de son entreprise Glagla.

C’est au cours d’une sympathique cérémonie organisée jeudi soir à Alger que le jeune patron de Glagla a raconté l’épopée de sa réussite et de ses inventions. Il a, d’abord, commencé par la présentation de sa dernière création qui est la « chaussure ventilée ». Il s’agit de chaussures, pour hommes ou femmes, qui disposent de petites ouvertures dans les semelles susceptibles de laisser entrer de l’air pendant qu’on marche ou on fait du sport. «La chaussure est légère et utilisable autant en ville qu’en salle de sport», a-t-il estimé.

Advertisement

Le jeune algérois, qui a fait ses classes à Alger (Ecole Polytechnique d’Alger) avant de s’envoler pour la France est un exemple de réussite. Karim Oumnia, qui a commencé sa vie professionnelle dans les petits boulots, a vite fait de relever le défi. Il a été l’inventeur, en 1998, de « la chaussure la plus légère au monde » et de la « première chaussure de foot féminin, Diva ». La même année, le jeune algérien créé sa société « Baliston ». Spécialisée dans les vêtements de sports, la société se place vite dans le podium des meilleures entreprises françaises, puis européennes et mondiales. La société de l’Algérien équipe alors de prestigieuses équipes de championnat de France, puis de championnat d’Algérie et de Belgique. Les chaussures de sport, désormais adaptées par un Oumnia toujours en recherche d’innovation, sont portées par des stars du show biz, à l’instar de Antonio Banderas, Elton john… Le plus drôle, raconte le jeune entrepreneur, est que « dans mon quartier, Les sources (les Annassers), personne ne savait que j’étais le patron de Baliston… ».

En 2009, Karim Oumnia créé Glagla, spécialisée dans la chaussure ventilée. Cette nouveauté est aujourd’hui présente dans 50 pays à travers le monde. « Je suis fier que l’Algérie soit le premier pays du Maghreb à accueillir Glagla », a dit Karim Oumnia devant un parterre d’invités. « J’ai demandé à ce que la société ne se limite pas à la commercialisation en Algérie. Nous allons recruter des ingénieurs et designers pour créer de nouveaux modèles à partir d’ici. Je pense notamment au développement de chaussures pour diabétiques », a déclaré Karim Oumnia. La première boutique Glagla se situe dans le quartier « Les sources », à Alger.

Essaïd Wakli