Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune a enfin parlé. Après plusieurs jours de suspense et de silence, le ministre a daigné fournir des explications aux millions d’Algériens qui tentent, en vain, de souscrire en ligne au nouveau programme de logements de l’AADL. 

Lors de son déplacement dans la wilaya de Tébessa, où il accompagne le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, Abdelmadjid Tebboune a reconnu dans une déclaration faite à la presse que le site web inscription.aadl.dz est en arrêt technique. Cet arrêt « prendra le temps qu’il faudra et qui pourrait durer un, deux jours ou même deux mois », a expliqué encore le premier responsable du secteur de l’Habitat d’après lequel « 700.000 souscriptions ont été enregistrées ». Ce sont 700 mille demandeurs de logements qui ont validé leurs dossiers d’inscriptions en ligne. Les autorités en charge du dossier de l’AADL devront donc étudier minutieusement tous ces dossiers avant de procéder à la sélection des heureux bénéficiaires des futurs logements neufs de l’AADL.

Un travail énorme attend ainsi les responsables de l’AADL. Le ministre de l’Habitat a reconnu également que le site de l’AADL a été victime de son succès puisque pas moins de « 20 millions de tentatives d’accès au site de l’AADL ont été enregistrées au deuxième jour du lancement des inscriptions au nouveau programme ». Néanmoins, il a avoué que plusieurs problèmes techniques ont entaché l’opération d’inscription en ligne au programme de l’AADL. Ce qui n’a pas manqué de susciter de terribles désagréments aux Algériens qui ont tenté de valider leurs demandes de logement.