Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh, a indiqué jeudi à Alger que les procédures judiciaires concernant l’affaire Khalifa Bank « se poursuivent et aboutiront à un procès public conformément à la loi ».

Dans une déclaration à la presse en marge d’une séance du Conseil de la Nation consacrée au vote du projet de loi portant code pénal, M. Louh a indiqué que l’affaire Khalifa « est aujourd’hui devant la justice » et les procédures la concernant « se poursuivent », sans donner davantage de détails sur la date du procès.

« Il y a une loi, des procédures pénales et d’autres dispositions prévues par le système législatif national qui stipulent des procédures connues pour le déroulement de l’action judiciaire. Dans l’affaire Khalifa Bank, ces procédures se poursuivent normalement », s’est-il contenté de dire en réponse aux questions de la presse à ce propos. « Les procédures aboutiront à un procès public conformément à la loi », a ajouté M. Louh.

Lu sur APS