Plus de 710.000 postes ont été créés dans le cadre de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ), depuis sa création en 1996. Mais les prêts accordés aux jeunes sont loin d’être tous remboursés.

L’heure du bilan a sonné à L’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ). L’agence a publié mardi un bilan de ses vingt premières années d’activité. L’agence, créée en 1996 pour combattre le chômage des jeunes algériens, a indiqué dans un communiqué, repris par l’APS, que plus de 710.000 emplois ont été générés par plus de 292.000 micro-entreprises, fondées depuis le lancement de l’ANSEJ. Ce nombre ne comptabilise que les postes ouverts au démarrage de la micro-entreprise, « en réalité ce nombre d’emploi est largement plus important », affirme Mourad Zemali, directeur général de l’ANSEJ, ajoutant que pour l’année 2013, seulement, 43.039 micro-entreprises ont vu le jour, générant 96.233 emplois.

Seuls 64% des crédits remboursés

Ces entreprises embryonnaires investissent tous les secteurs de l’économie, notamment les services. « Chaque année le nombre de micro-entreprises créées évolue dans des secteurs porteurs, notamment, le secteur de l’agriculture, de l’industrie et le BTP », soutient Mourad Zemali, qui est revenu sur le taux de remboursement des prêts avancés au jeunes algériens pour créer leur société. Selon le directeur de l’ANSEJ, 64% des micro-entreprises ayant bénéficié d’un crédit bancaire se sont bien acquitté de leur dette. Autrement dit, quasiment 40% des bénéficiaires de l’aide de l’ANSEJ n’ont toujours pas remboursé leur crédit.

Avec APS

Plus plus de 710.000 emplois ont été générés par plus 292.000 micro-entreprises créées depuis 1996 par les jeunes promoteurs dans le cadre de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ), a-t-on appris auprès de cette agence.

« Au totale 292.186 micro-entreprises ont été créées depuis la création de l’ANSEJ en 1996 à ce jour, par les jeunes promoteurs dans le cadre de ce dispositif. Elles ont généré 710.788 emplois à l’échelle nationale », a indiqué à l’APS, le directeur général de cette agence, Mourad Zemali.