Abdelaziz Bouteflika est officiellement Président de la République. Il a prêté serment sur le Coran ce matin au Palais de la Nation devant les hauts représentants de la Nation, les walis, chefs de parti et les ministres de son précédent gouvernement. 

Abdelaziz Bouteflika est arrivé ce matin vers 10 h 30 au Palais de la Nation au Club des Pins à Alger pour prêter solennellement serment devant la Nation algérienne et Dieu. La prestation de serment est la dernière et indispensable étape à sa prise de fonction. La cérémonie vient d’être retransmise en direct à la télévision nationale.

Lors de cette cérémonie Abdelaziz Bouteflika est arrivé assis dans son fauteuil roulant. Des images très éloignées des précédentes prestations de serment du Président durant lesquelles il avait offert de longs discours debout.

Cette fois-ci l’événement a été relativement court. Après que le Président de la Cour Suprême ait rappelé les résultats de l’élection du  17 avril, Abdelaziz Bouteflika a prononcé lui-même, d’une voix fluette, le texte suivant avec la main droite sur le Coran :

Serment

Un serment inscrit dans la Constitution qui lui permet officiellement d’être Président de la République. Devant une salle réunissant ses soutiens, ses proches et tous les représentants des institutions de l’Etat, il a enfin prononcé un bref discours dans lequel il a remercié le peuple algérien, l’armée et tous ceux qui ont assuré le bon déroulement de cette élection présidentielle. Une brève allocution accueillie par des applaudissements et des youyous.

https://www.youtube.com/watch?v=91p2jKCCV8w#t=108

La prestation de serment d’Abdelaziz Bouteflika s’est achevée par une salve d’applaudissements de la part de l’assistance qui s’est levée pour saluer le Président. Enfin à 11h l’assemblée a chanté l’hymne national suivi timidement par Abdelaziz Bouteflika qui bougeait seulement les lèvres.

Notez cet article