Revue de presse. Benflis en grande offensive numérique

0
108

Pour sa campagne électorale aux présidentielles du 17 avril, Ali Benflis utilise pleinement le Web. De Facebook à Twitter, en passant par Youtube et un site internet, le principal opposant à Bouteflika a su construire un dispositif numérique réactif et offensif.

 La conférence de presse d’annonce de sa candidature, le 19 janvier à l’hôtel Hilton d’Alger, avait donné le ton. Photos, vidéos, live sur les réseaux sociaux, les nouvelles technologies étaient bien présentes. Elles prenaient place dès le départ dans la stratégie de communication d’Ali Benflis. Difficile de faire autrement pour un candidat qui ne cesse de parler de la jeunesse, à laquelle il consacre une place de choix dans son programme et son staff de campagne. Internet se devait d’être un outil de combat dans cette bataille électorale 2014. Les jeunes soldats engagés au côté de l’ancien ministre de la Justice ont donc appris à manier les armes des réseaux sociaux en politique. Après avoir affûté sa stratégie pendant la pré-campagne, l’équipe digitale de Benflis est passée à l’offensive le 23 mars, jour du début officiel de la campagne présidentielle. Premier champ d’attaque : la page officielle Facebook Ali Benflis. « Nous sommes passés de deux publications quotidienne à près d’une dizaine », informe le commandant de la page, Mohamed Mekhalis. « Aujourd’hui, par exemple, dimanche 30 mars, j’ai posté une revue de presse, un album photo du déplacement à Lakhroub près de Constantine, des messages de Benflis prononcés depuis Lakhroub, deux communiqués et deux vidéos ». Résultat de cette hausse de publications, la page a enregistré 10.000 likes supplémentaires en une semaine, passant de 147.000 avant le 23 mars à 158.000 actuellement.

Lire la suite sur Maghreb Emergent