Algérie : obligation pour les salles de cinéma de diffuser des films algériens

0
352

Depuis la publication,il y a un mois d’un arrêté du ministère de la Culture, les exploitants des salles de cinéma sont obligés de consacrer un tiers de leur programmation annuelle à des films algériens et de se conformer aux conditions de projection.

Le communiqué concerne également plusieurs normes techniques et de fonctionnement de vente de billets à l’attention des propriétaires, concessionnaires et gérants des salles de cinéma. Selon les conditions de “projection, de confort, d’accueil et d’exclusivité des programmes”, les cinémas ont été classés selon cinq catégories différentes, allant du multiplex au cinéma d’art en passant par l’essai.  Chacun devra donc se conformer aux critères de classification de manière à pouvoir entrer dans l’une des cases.

Le ministère de la Culture, lui, devra délivrer un certificat valable deux ans de “conformité aux obligations techniques ” de projection et d’aménagement des salles. En effet, l’arrêté vise à améliorer la situation du cinéma dans un pays où de nombreuses salles ont été fermées ou détournées de leur fonction première par des acheteurs privés ces trente dernières années. Le peu de salles ouvertes proposent des projections dans des conditions loin d’être conformes aux standard internationaux.