Les responsables du Haut commissariat à l’amazighité (HCA) veulent apparemment des voitures de luxe. C’est ce que révèle le quotidien arabophone «El Khabar».

Ce dernier indique détenir une copie d’une lettre adressé par le premier responsable de cette institution, son secrétaire général, Si El Hachemi Assad, à l’intention de Mohamed Larbi Ould Khalifa, le Président de l’APN, lui demandant d’«intervenir» auprès du ministère des Finances pour que cette requête soit suivie d’effet.

Advertisement

«Comptant sur votre soutien et faisant suite à votre orientation relative à la nécessité de vous saisir par écrit au sujet de la requête que nous avons déposée auprès  du ministère des Finances concernant une subvention nécessaire à l’achat de véhicules de luxe qui sied à notre mission, je vous prie monsieur de soutenir notre requête auprès des services concernés», lit-on dans cette lettre.

HCA Photo article - Train de vie des institutions: Le Haut commissariat à l’amazighité veut des voitures de luxe

Il est, à priori, clair que si le responsable du HCA a demandé au président de l’APN d’appuyer sa demande, c’est parce que celle-ci a vraisemblablement été rejetée.  Le ministère des Finances, après la baisse des prix du baril de pétrole, tente, tant bien que mal, de réduire les dépenses publiques. Et bien évidemment, avec la richesse des parcs automobiles existants, les différentes institutions étatiques peuvent se passer de véhicules de luxe. A noter que dans cette missive, le HCA ne s’est pas attardé sur les marques et types de voitures D2SIR2ES.

Toutes nos tentatives de joindre le premier responsable du HCA et le cabinet du président de l’ANP sont restées vaines.

Elyas Nour