La statue d’Abdelhamid Ben Badis a été déboulonnée, dans la nuit du lundi à mardi de la place des Martyrs,  située en plein centre-ville de Constantine,  par les autorités de la wilaya, a-t-on appris de sources locales. Les autorités ont pris cette décision à la demande de la famille du défunt Cheikh Ben Badis qui n’a pas toléré les dégradations dont avait été victime, depuis son inauguration, la statue de cet illustre penseur réformiste algérien. 

Il est à rappeler que cette statue a suscité une vive polémique depuis son inauguration, en marge des festivités de la manifestation « Constantine, capitale de la culture arabe ». Importée du Portugal où elle a été façonnée par un sculpteur de ce pays, cette statue n’a pas fait l’unanimité à Constantine, notamment auprès de la famille du défunt Ben Badis qui n’a guère apprécié son esthétique médiocre. Suite à l’attribution, dans des conditions très douteuses, de la réalisation de cette statue à un sculpteur étranger, les artistes de Constantine avaient dénoncé un scandale et ne comprenaient pas pourquoi l’Algérie devait importer aussi les statues de ses illustres personnalités.

Photo diffusée par le photographe Zino Zebar

Notez cet article