Le dernier accusé dans l’assassinat, en novembre 2010, de l’entrepreneur Hend Slimana se trouve désormais entre les mains de la justice. S. Djamel, la trentaine, l’un des assassins présumés de l’entrepreneur, en fuite depuis près de cinq ans été arrêté à Oran dans la nuit de mercredi à jeudi, apprend-t-on auprès de la famille du défunt.

Selon nos informations, les services de sécurité de la wilaya d’Oran ont agi suites à des informations provenant de membres de la famille du défunt, mobilisés depuis longtemps à la recherche du dernier suspect pour le signaler aux services de sécurité et pouvoir enfin faire leur deuil.

En 2012, le tribunal criminel de Tizi-Ouzou avait condamné par contumace S. Djamel, ainsi que huit autres co-accusés en leur présence, à la peine de mort pour kidnapping suivi d’assassinat avec préméditation. Parmi les quatorze accusés dans cette affaire, treize avaient été arrêtés entre Béjaïa et Tizi-Ouzou. S. Djamel, lui, était en cavale. Désormais, « le procès va être refait et nous voulons connaître les commanditaires », commente un proche de Hend Slimana, contacté par téléphone.

En novembre 2010, le célèbre entrepreneur Hend Slimana, alors âgé de 49 ans, avait été kidnappé, en compagnie de deux autres personnes, près de chez-lui à Aghribs, dans la wilaya de Tizi-Ouzou. Ses kidnappeurs l’ont par la suite assassiné avant d’abandonner son cadavre au bord de la route. Depuis, sa famille recherche toujours la vérité.

Essaïd Wakli

Notez cet article