En l’espace de 24 heures seulement et en dépit des difficultés rencontrées, pas moins de 14 882 souscripteurs au programme AADL  2001-2002 ont réussi à choisir le site de leurs futurs logements. C’est ce qu’a indiqué le directeur général de l'Agence nationale de l'amélioration et du développement du logement (AADL), Mohamed Tarek Belaribi, lors de son passage ce dimanche sur les ondes de la Radio nationale. Selon lui, la majorité de ces heureux souscripteurs sont issus de la capitale et leur nombre s'élève à 11 592.

L'opération relative au choix du site du logement (quartier, immeuble, étage), préalable au payement de la deuxième tranche, a, faut-il le rappeler, débuté hier 5 septembre. Les souscripteurs sont ainsi invités à remplir un formulaire via le site Internet destiné à cet effet, à savoir celui de l'Agence www.aadl.com.dz. Les souscripteurs concernés sont ceux du programme 2001 – 2002 qui ont actualisé leurs dossiers en 2013 et qui se sont acquittés de la première tranche représentant 10% du prix du logement (21 millions de centimes pour le F3 et 27 millions pour le F4)

Advertisement

Le nombre total des demandeurs attendus est de 104 757 La majorité, à savoir 89 125 d’entre eux, ont déjà payé la première tranche. Un simple calcul permet donc de conclure que près de 17% (16,69%) ont déjà choisi le site de leur futur logement au premier jour du lancement de l'opération.

A souligner, par ailleurs, que les souscripteurs au programme AADL 2, celui de 2013, devront eux aussi effectuer leur choix dès la fin de l’opération en cours destinée aux demandeurs de 2001 – 2002. Selon certaines indiscrétions, l'opération suivante  interviendrait fort probablement avant la fin de cette année. Son lancement est toutefois tributaire du taux d’avancement des travaux de réalisation des logements concernés, dont le seuil minimal est de 60%.

Elyas Nour