L’industrie du montage connait en ce moment un certain dynamisme en Algérie. Après l’accélération du projet d’implantation de Peugeot en Algérie, et les accords d’investissement signés avec des entreprises chinoises, c’est au tour des investisseurs turcs de manifester leur intérêt pour le marché algérien. 

Ainsi, une unité algéro-turque de montage de véhicules utilitaires dénommée « Emin Auto » sera « bientôt » lancée à Ain Temouchent, a révélé le wali de cette wilaya située à l’ouest du pays. Le projet, qui nécessite une superficie de 30 hectares, est « très avancé et pourrait être concrétisé prochainement », a indiqué Hamou Ahmed Touhami, le wali d’Ain Temouchent.

Selon ce haut responsable, ce projet a d’ores et déjà reçu l’aval du ministère de l’Industrie et des Mines. Il va générer un « nombre important » de postes d’emploi au profit de la population de cette wilaya.

Il est à souligner que cette  future usine se spécialisera dans le montage de camions légers. Dans une première étape, l’objectif est de commercialiser  10.000 unités. Ensuite, l’usine ambitionne d’atteindre les 100.000. 

Nourhane S.