Bonne nouvelle pour les citoyens algériens: après le passeport et la carte d’identité biométriques, depuis peu délivrés par les APC, c’est au tour des cartes grises de connaître le même sort et ce, dans le cadre de la stratégie de modernisation des services publics.

Après la Carte nationale d’identité (CNI) et le passeport biométrique, les APC se chargent désormais de la délivrance des cartes d’immatriculation des véhicules, appelées communément cartes grises. L’annonce a été faite par le ministère de l’Intérieur et des collectivités locales. Cette nouvelle mesure entre dans le cadre de la modernisation des services publiques et l’amélioration des conditions de délivrance des documents administratifs. Cette procédure a commencé, depuis hier mardi, au niveau des 57 communes de la wilaya d’Alger.

Dans un reportage réalisé par la radio Chaîne 3, le président de l’APC d’El Mouradia, M. Samer Mourad, explique comment se déroulera désormais cette opération. « La commune a aménagé de nouveaux bureaux dotés d’un matériel moderne et neuf. Les imprimés continueront à être fourni par la daïra, tandis que l’APC assure un personnel formé à ce genre de procédure pour accueillir les citoyens et prend en charge leur dossier », explique-t-il.

Le personnel a donc été formé et dispose de tous les moyens nécessaires pour mener à bien cette nouvelle tâche visant à moderniser le service public et faciliter les démarches administratives pour épargner aux citoyens toutes les anciennes tracasseries.

Nourhane S.