Retrait de Statoil et BP/ Sonatrach assurera le fonctionnement du site gazier de Khrechba

0
331

Le départ des personnels des sociétés étrangères ne semble pas effrayer la compagnie nationale Sonatrach. Cette dernière a décidé de poursuivre l’activité sur les sites gaziers concernés par la « désertion » des cadres de ces sociétés.

«Le personnel de Sonatrach continuera à assurer la production», sur le site gazier de Khrechba, près de la région d’In Salah (1.300 km au sud d’Alger), a annoncé le groupe pétrolier dans un communiqué. Le document note également que la production a même augmenté à  19,5 millions de m3 jour sur Krechba, contre 18 millions de m3/jour avant l’incident. La production de gaz sur le site de Tiguentourine (In Amenas) a également été augmentée de 13,5 millions de m3 à 15 millions m3 jour, indique Sontrach.

«Après avoir constaté que les conditions sécuritaires et techniques étaient réunies et assurées, Sonatrach a décidé de rouvrir les puits et remettre l’usine en exploitation le jour de l’incident à minuit. Cette reprise, qui s’est effectuée d’une manière graduelle par le personnel du groupe public, a permis d’atteindre les niveaux de production ciblés», ajoute le communiqué.

Rappelons qu’près un attentat qui a ciblé les installations du site gazier de Khrechba, à In-Salah, les sociétés Statoil et British petroleum ont décidé de rapatrier leurs personnels.

Essaïd Wakli