Une tentative massive d’émigration clandestine a été avortée, hier, au nord de Ras El Hamra, dans la wilaya d’Annaba par des unités des garde-côtes.

Ce sont pas moins de 108 personnes, à bord  de 9 embarcations de fabrication artisanale, qui ont été interceptées, selon un communiqué ministère de la Défense nationale.

La semaine dernière, ce sont neuf jeunes qui ont été interceptés. Celle d’avant, 33 jeunes ont été présentés devant le juge pour répondre du chef d’inculpation de «tentative de quitter le pays clandestinement». Ils ont été condamnés à une amende de 30 000 dinars. Trois autres jeunes sont portés disparus.

Avec l’arrivée de la saison estivale, les gardes côtes se mettent automatiquement en alerte pour déjouer les plans des émigrés clandestins.

Elyas Nour