Le rappeur rebelle Lotfi Double Kanon frappe de nouveau ! La fille de Sellal, ses comptes bancaires offshores au Panama, Amar Saïdani, Chérif Rahmani et leurs appartements parisiens, le député controversé Tliba et sa fortune douteuse, le pouvoir occulte de Saïd Bouteflika, Lotfi Double Kanon n’a rien lâché avec sa nouvelle chanson satirique intitulée « Noueklou Alihoum Rabi ». 

Diffusée ce samedi 24 septembre sur sa page officielle,  cette chanson n’a pas manqué de susciter un énorme buzz en un temps record. L’attaque au vitriol du rappeur algérien exilé en ce moment en France a été massivement partagée et commentée sur les réseaux sociaux. Lotfi Double Kanon, originaire d’Annaba, dévoile publiquement les noms des dirigeants algériens et les accusent de détourner les richesses du pays. Il les interpelle sur un ton ferme. Et cette chanson très virulente risque de déplaire fortement aux hauts responsables du pays.