Une quantité considérable d’armes à feu a été retrouvée au cours de la démolition de la maison de feu Mohamed Bouslimani, membre fondateur de l’ex- Hamas et président de l’association El Islah oual Irchad.  

Une quantité considérable d’armes à feu a été retrouvée, hier, sous les gravats de la demeure de Mohamed Bouslimani, membre fondateur de l’ex- Hamas et président de l’association El Islah oual Irchad, démolie la semaine dernière, rapporte le quotidien El-Khabar.

Après avoir été alertés par un riverain ayant trouvé une arme à proximité du chantier, les services de sécurité ont effectué des recherches sur les lieux où ils ont pu déterrer tout un arsenal composé d’armes de tout genre, dont des pistolets mitrailleurs. Selon les premières thèses avancées, ces armes auraient été déposées là à l’ère coloniale.

Considéré comme l’un des pères fondateurs du parti Hamas aux côtés de Mahfoudh Nahnah, Mohamed Bouslimani a suivi l’essentiel de sa carrière professionnelle dans le secteur de l’éducation. Enlevé en novembre 1993 par le Groupe islamique armé (GIA), son corps a été retrouvé par les forces de sécurité en janvier 1994.

Massi M.

Notez cet article