La sûreté de la wilaya de Mostaganem a démantelé, jeudi, une cellule de recruteurs de jeunes djihadistes qui activait clandestinement pour le compte de l'entité terroriste Daech. 

Selon une source sécuritaire citée par l’agence officielle l'APS,  cette cellule s'est "spécialisée dans le recrutement des jeunes par le biais des réseaux sociaux". Il est question de «les convaincre de rejoindre les rangs  de l’organisation terroriste Daesh en Syrie». Ce groupe terroriste est composé de neuf éléments, âgés entre 20 ans, pour le plus jeune, et 58 ans, pour le plus âgé.

Advertisement

Il y a quelques semaines, la police algérienne avait interpellé également dans les environs d'Alger une femme qui recrutait via Internet des djihadistes pour la Syrie. La sûreté de wilaya de Mostaganem a indiqué que le démantèlement de cette cellule s’est effectué après plus d’un mois de surveillance. Il faut noter, en dernier lieu, qu’une personne parmi ces neufs recruteurs n’a pas été mise sous les verrous. Cet individu a reçu une convocation directe à comparaître devant la justice. Un autre recruteur est sous contrôle judiciaire. Les sept autres éléments ont été, en revanche, incarcérés.

 

Elyas Nour