L’introduction du péage sur les autoroutes prévue initialement pour 2018 a été différée en raison du retard accusé par la réalisation des équipements.

Le ministre des Travaux publics et des transports, Abdelghani Zaalane a affirmé, dimanche, concernant les points de péage au niveau de l’autoroute est-ouest, que leur entrée en exploitation se fera dès achèvement de l’opération de réalisation qui a atteint actuellement près de 71%, relevant que l’inauguration de ces points se fera en 2019 (sans plus de précisions).

Affirmant que les tarifs (de péages) n’avaient pas encore été fixés, le ministre a fait savoir que les fonds collectés ainsi seront destiné à l’entretien et à la préservation de l’autoroute est-ouest.

Projets publics- retard: 500 à 600 mises en demeures adressées aux entreprises défaillantes 

S’exprimant en marge d’une visite d’inspection dans la wilaya de Boumerdes, le ministre a fait savoir que les mises en demeure adressées concernait un nombre important de projets à travers des communes, Daïras et wilayas du pays, en sus de projets de développement public centralisé.

« Nous ne devons pas fermer les yeux sur les retards dans la réalisation des opérations de développements » a lancé le ministre, expliquant que ces retards causaient « un grand préjudice à l’Etat sur plusieurs aspects, notamment le retardement de l’entrée en exploitation des investissements en question, les pertes supportées par le Trésor en raison de la réévaluation des projets, le gel des fonds débloqués pour le financement ».

Rédaction AF