La 2ème édition du salon de l’Électricité et des Énergies renouvelables SEER 2019 se tiendra du 10 au 13 février à la SEFEX, aux Pins Maritimes Alger. Placé sous le thème de l’économie d’énergie, ce salon est un événement commercial international, puisqu’il accueille cette année des participants venus de sept pays. Le SEER est également un espace de rencontre entre les professionnels du secteur, mais pas que. Depuis sa première édition, l’événement est ouvert au grand public. L’édition de cette année promet d’être riche.

« On va mettre les bouchées doubles cette année, pour que cette édition soit meilleure que la précédente ». C’est en ces termes que Yacine Amara, consultant dans le domaine de l’électricité et coorganisateur de l’événement, a entamé la conférence de presse qui s’est tenue hier à Lamaraz Arts Hôtel à Kouba.

L’occasion a été donnée à la presse d’avoir un aperçu des activités qui marqueront cette deuxième édition du SEER et surtout de donner plus de visibilité à un événement qui tend à devenir incontournable pour les professionnels du secteur. Le salon permettra de mettre en exergue les dernières innovations dans la production d’énergie, la transformation, la distribution et le stockage, les énergies renouvelables, l’appareillage de tests et de mesures et l’outillage de sécurité destiné à l’électricité.

À la question de savoir si le grand public est convié, l’organisatrice de ce salon, Mme Nassima Messaoudi a assuré que tous les efforts ont été déployés pour « rassembler tous les opérateurs du secteur. Ça va des distributeurs, fabricants, bureaux d’études, installateurs, jusqu’aux  laboratoires scientifiques »

L’intervenante a également mis en avant le fait que cet événement est ouvert au grand public dans le but de sensibiliser tout un chacun sur l’impact du gaspillage et en même temps, vulgariser ce thème et le rendre accessible à tous.

Le SEER est également ouvert aux participants venant de l’Étranger, c’est-à-dire que des représentants d’entreprises étrangères exposeront, lors de cette édition qui se tiendra du 10 au 13 février à la SEFEX, aux Pins Maritimes Alger, leurs produits. Le salon se veut être un événement international. Cette année, il accueillera sept pays, dont la Chine, l’Espagne, la France, l’Allemagne, la Turquie, la Tunisie et l’Arabie Saoudite.

Le salon rassemblera aussi 120 entreprises spécialisées dans le domaine de l’électricité. Une réponse forte à la demande croissante des besoins en énergies, des propositions novatrices pour les professionnels et le grand public.

Des workshops et des conférences avec des spécialistes seront animés durant les quatre jours du salon. En effet, l’entreprise Legrand Algérie, SKTM, une filiale de Sonelgaz, l’APRUE et le CDER prendront également part à la 2ème édition du SEER.

De son côté, M. Yacine Amara, consultant dans le domaine de l’électricité et co-organisateur du salon, a indiqué que « pour cette année, on est parti sur une phase d’internationalisation du salon, puisqu’il y a un intérêt des entreprises étrangères à investir en Algérie ».

Notez cet article