Un autre ministre accueilli à coup de « dégage ». Il s’agit, cette fois, du ministre des ressources en eau, Ali Hammam, qui a été chahuté lors de sa visite de travail au niveau du barrage Mahouane à Sétif.