« De Jijel à Béjaïa, une route en corniche borde une côte d’une incomparable beauté. La côte jijelienne tourne le dos à la méditerranée qui lui envoie matin et soir ses incessantes vagues douces. Une eau d’émeraude, des plages majestueuses, des falaises imposantes caressées par un air marin subtilement iodé, des forêts verdoyantes et des grottes pittoresques, ce ruban rocheux est peut-être la plus belle côte d’Algérie. (…) »

Pour lire la suite de ce reportage, rendez-vous ici

Retrouvez l’intégralité de nos reportages sur la page Algérie-Focus Tour