Le tribunal de Ghardaïa a condamné ce mardi Youcef Ouled Dada à deux ans de prison ferme et 100.000 DA d’amende. Cet informaticien mozabite de 47 ans est accusé d’avoir réalisé, en novembre dernier, une vidéo montrant trois policiers en train de commettre un vol lors des heurts de Ghardaïa.

Lundi, le procureur avait requis trois ans de prison ferme pour « publication de photos et de vidéos qui touchent à l’intérêt national » et « outrage à corps constitué ».  L’accusé a toujours nié avoir réalisé cette vidéo, arguant qu’il n’a fait que la partager sur Facebook.

Située à 600 kilomètres au sud d’Alger, la ville de Ghardaïa est, depuis novembre 2013, le théâtre de violents affrontements entre les communautés mozabite (berbère) et chaâmbas (arabe). Ces violences ont déjà fait 9 morts, et des centaines de maisons et de magasins ont été détruits.

L’un des avocats de Youcef Ouled Dada, Maître Sidhoum, a annoncé que son client allait faire appel. Il a critiqué un « jugement sévère », qui « ne va pas contribuer à calmer la situation. « Dans ce procès, au lieu d’enquêter sur la réalité des faits, on poursuit la personne qui les dénonce, » avait-il déclaré il y a quelques jours.

La vidéo en question :