Le directeur général de la chambre algéro-allemande de Commerce et d’Industrie, Andreas Hergenröِther, a appelé, jeudi à Alger, les entrepreneurs des deux pays à orienter leurs initiatives entrepreneuriales vers des finalités sociales sans pour autant se départir des objectifs lucratifs qui restent l’essence de l’économie de marché. »J’invite les entrepreneurs des deux pays à adopter cette orientation vers l’entrepreneuriat social, parce que j’estime que l’entreprise économique ne peut guère réussir si elle ne prend pas au sérieux ses responsabilités envers la société », a-t-il dit lors d’une conférence animée conjointement avec le représentant de la Fondation allemande « Friedrich Naumann ». Pour M. Hergenoِther, le principe de base de l’entrepreneuriat social est simple: l’entreprise sociale, dit-il, offre une solution à un problème social, mais fonctionne en même temps en tant qu’entreprise réalisatrice de profits, lesquels profits seront, après déduction des charges, utilisés pour des projets purement sociaux et non lucratifs.

APS