armée algérienne

Des membres de l’Armée nationale populaire algérienne ont commencé , lundi, les exercices militaires conjoints algéro-russes en Ossétie du Nord.

Le ministère russe de la Défense a déclaré que les participants à l’exercice international conjoint russo-algérien, qui s’est tenu pour la première fois sur le terrain d’entraînement de Tarsky dans le district militaire sud de l’Ossétie du Nord-Alanie, ont effectué leurs premiers exercices d’incendie en utilisant le dernier Ak- 12 fusil d’assaut.

Le personnel de l’armée algérienne a reçu une formation au feu avec le personnel de l’armée russe sur plusieurs sites de formation, où des normes ont été établies pour la préparation au combat, la réalisation d’exercices de conduite de tir X-1 à partir de la mitraillette Ak-12 et l’exercice de conduite de tir X-2.

Les soldats ont tiré depuis la scène sur des cibles fixes et mobiles depuis différents endroits et en changeant la position de tir, selon le ministère russe de la Défense.

Les exercices internationaux conjoints visent à renforcer et développer la coopération militaire entre les pays, selon la même source.

L’exercice se poursuivra jusqu’au 12 octobre et impliquera environ 200 soldats des deux côtés et environ 40 unités de combat et d’équipements spéciaux, dont des véhicules de combat d’infanterie BMP-3 et des véhicules blindés de transport de troupes.

Les soldats étaient également équipés de véhicules tout-terrain, de mortiers portables « Sani » de 120 mm, de véhicules aériens sans pilote, d’aviation d’attaque et militaire du district militaire du Sud.

Et jeudi, des soldats de l’Armée nationale populaire algérienne sont arrivés à l’aéroport de la région militaire du sud stationné en Ossétie du Nord pour participer aux premières manœuvres tactiques conjointes russo-algériennes.

Les manœuvres tactiques conjointes russo-algériennes se tiendront du 3 au 11 octobre.

Environ 80 soldats des forces armées algériennes, et environ 80 soldats de la région militaire sud de l’unité d’infanterie russe déployée dans le Caucase du Nord, participeront aux manœuvres.

Les exercices 2021 incluent la participation de soldats du district militaire sud de la Russie à des exercices internationaux avec des unités des forces armées d’Abkhazie, d’Ossétie du Sud, d’Arménie, d’ Algérie , d’Inde, du Kazakhstan, du Pakistan et d’Égypte.